Formation Dessinateur DAO à ConstruForm

Photo by Trent Erwin on Unsplash

Dans cet article, je vous explique la formation dessinateur DAO à ConstruForm que je suis actuellement à Grâce-Holloge (Liège). Comme je l’ai expliqué dans l’article précédent, je souhaite me reconvertir pour revenir dans le domaine de ma formation de base, l’architecture d’intérieur et la construction.

Cette formation représente 2 mois et 1/2, organisée d’août à octobre, auxquels s’ajouteront 5 semaines de stage, de mi-octobre à mi-novembre prochain.

Construform Liège est agréé par Autodesk à dispenser des formations certifiées sur ses logiciels, en tête desquels se trouvent les bien connus dans la profession : AutoCAD et Revit.

J’ai choisi de me former à fond sur AutoCAD et de suivre la version intégrale de la formation.

Autocad 2d 3d

Après 6 semaines, nous arrivons au bout du programme 2D. À travers de multiples exercices de dessin de complexité progressives, nous avons déjà bien balayé le sujet :

  • Dessins de plans et détails divers, avec cotations et annotations
  • Présentation et impression (réalisation de cartouche, utilisation des champs et attributs, etc.)
  • Création d’une bibliothèques d’objets (cartouches, annotation et blocs dynamiques, lignes personnalisées, etc.)
  • Exécution d’exercices de synthèses :
    • les divers plans d’exécution d’un petit projet (garage), avec les coupes, élévations, implantations, bordereaux annexes
    • la représentation des détails en coupe d’une façade, des fondations à la toiture
    • pour finir par la mise au propre d’un relevé, tel qu’on pourrait le faire en situation

On va donc plus loin que l’apprentissage d’une interface et d’outils d’un programme. Je trouve les exercices présentés assez réalistes, même si nous sommes forcément assez limités dans la complexité des problématiques rencontrées. La formatrice insiste sur la méthodologie et la rigueur, afin d’apprendre une vraie méthode de travail efficace. Ainsi, l’attention était portée également sur le nommage des fichiers et des dessins, le respect de la nomenclature et de l’utilisation des calques (merci Axima), et bien sûr les usages du dessin en construction.

Modules complémentaires

Le plus de cette formule, c’est de proposer des modules complémentaires (bien utiles pour rafraichir mes connaissances rouillées d’architecte d’intérieur estampillé an 2000 XD)

  • Lectures de plan et notions de construction.
  • Intro sur la performance énergétique du bâtiment
  • Formation et examen VCA cadre opérationnel

Ainsi, pendant 2 jours, nous nous sommes penchés sur la lecture de plan.

Nous avons analysé des plans de maison, d’appartement, et (ô bonheur) le plan d’un radier d’une station d’épuration. Le formateur a balayé toute la vie d’un chantier. Depuis l’intervention du géomètre et la pose des chaises jusqu’aux finitions du couvreur. Il a passé un long moment sur l’explication des plans de ferraillage. On a pu observer des maçons en formation pour voir la réalité des couches dessinées et leur mise en œuvre. Pose des isolants, conduit d’aération, briques creuses, etc.

Certes, ce n’était qu’une introduction mais c’était une belle somme d’information engrangée en un minimum de temps. On fait ce qu’on peut.
Je suis vraiment reconnaissante au formateur qui nous a fait partager sa passion et ses connaissances de terrain.

La certification Vol VCA est un vrai plus. La sécurité n’est pas un sujet anecdotique, quand on sait que la construction est le premier secteur pour les accidents du travail, et malheureusement accidents graves et mortels. La prévention est également un levier important pour améliorer le bien-être et la productivité. C’est du gagnant-gagnant. Ce n’est pas à une ancienne du centre spatial guyanais et de l’Apave qu’on l’apprendra.

J’attends le module performance énergétique des bâtiments, prévu pour fin du mois de septembre.

Recherche de stage

L’exercice n’est pas confortable. Comme pour chercher du travail, on doit passer l’impression de “déranger” les gens.

Mais c’est une occasion de compléter la formation avec les éléments concrets qui nous manquaient. Ainsi que de rencontrer des professionnels qui n’ont qu’une envie, partager leurs connaissances et former à leur tour.

Je suis un peu partagée entre l’envie d’aller vers le HVAC et les bureaux d’architecte. Le premier est grand demandeur de dessinateurs actuellement. Les seconds voient émerger les prémices de projets prometteurs. J’aimerais également voir la mise en œuvre des nouvelles méthodes de constructions orientées optimisation de l’énergie. Telles que maisons passives, économies d’énergies, construction verte.

S’il est un domaine qui a bien compris l’intérêt d’allier écologie et économie, c’est bien celui de la construction. Donc le sujet devrait être au rendez-vous, et avec un peu de chance, le BIM également, me permettant ainsi d’acquérir une première expérience prometteuse.

bordure décorative - formation dessinateur DAO construform

Dans quelques jours, on passera à la 3D et au PEB. Après un mois et demi de formation, je suis toujours aussi enthousiaste. (Est-ce que je ferais un article de blog à ce propos un dimanche, sinon ?)

Et tout à fait convaincue d’avoir fait le bon choix avec la décision de me reconvertir, même si l’administratif me convenait jusqu’ici.

Photo mise en avant : by Trent Erwin on Unsplash

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :